Promosport Carole (93)

Du 29 au 30 avril

Deuxième course pour Lilian et Benoit, à la conquête d’un circuit inconnu !

Pour cette seconde manche des Coupes De France Promosport, Benoit et Lilian devront tous les deux se mettre rapidement dans le rythme puisque ni l’un ni l’autre ne connait le circuit ; la pluie est annoncée pour le jeudi et le vendredi, et le reste du week-end s’annonce sec. Autant dire que ce nouveau circuit et ces conditions météo compliquées ne font pas l’affaire de nos deux pilotes.

Arrivée de Benoit sur le circuit le mercredi soir tard, il décidera donc de ne pas prendre de risques et de se reposer le jeudi matin afin de se concentrer sur les essais du jeudi après-midi et ceux du vendredi.
Il pleut et le circuit, tout petit par endroit, lui fait penser à un circuit de karting, Benoit ne se sent pas à l’aise et ne se sent pas bien sur la moto durant tous les essais du jeudi et du vendredi.
Lilian prendra même le temps d’essayer sa moto le vendredi et la trouvera lui aussi inconduisible avec pour cause, comme pour la première manche à Ledenon, LES AMORTISSEURS ! Benoit changera donc définitivement ses amortisseurs Delcamp par des EMC qui sont une valeur sûre en 500CB Cup.
Conclusion, le Jeudi aura été une journée de découverte, de ressentis et de changements.

Lilian arrivera, quant à lui, le jeudi en début de soirée et aura donc juste la journée du vendredi en essais libres autant dire que pour lui ça sera encore plus difficile puisqu’il n’aura que très peu de temps pour apprendre le circuit et trouver les réglages de la moto pour la qualif. et les courses.
Vendredi, la pluie est encore de la partie, Lilian s’élance en piste et se sentira tout de suite à l’aise sur la piste humide du circuit Carole. Malgré ça, il n’aura pu faire que deux séances d’essais le vendredi une sur le sec et une sous la pluie .

Samedi les choses sérieuses commencent et ça sera à Benoit de s’élancer en premier en qualification pour 20minutes.
Au bout de 10 minutes, il partira à la faute sur un des gros freinages du circuit , la séance s’arrêtera donc là pour lui. Il se positionnera 22ème sur 30 pilotes pour ses deux départs du samedi et du dimanche.
Lilian part a son tour en qualif. dans la seconde série des 600 **, il enchaîne les tours et continue de prendre ses marques sur le circuit, les chronos descendent doucement ; il se classera 15ème sur 19 de sa série et 28ème sur 38 au cumul des 2 séries qualificatives . Lilian s’élancera donc de la 14ème position pour la demi-finale 2

15h20 : départ de la course de Benoit pour 15 tours. Il gagne vite quelques places dès le premier tour et remonte jusqu’à la 15ème position. Il est en bataille avec 4 autres pilotes tout le long de la course mais, suite à une erreur, les 4 concurrents réussissent à le passer. Un drapeau rouge vient interrompre la course au bout de 13 tours et Benoit pointera en 17ème position pour cette fin de course 1.

18h50 : place à la demi-finale de Lilian, départ sur la 5ème ligne depuis la 14ème position, objectif : renter dans les 11 pour accéder directement à la finale sans passer par la course de repêchage.
Joli départ de Lilian , les pilotes se bousculent dans le premier virage, Lilian continue de prendre ses marques sur ce circuit encore inconnu 2 jours avant . Le premier tour passe et le rythme est là, les freinages sont tardifs et les accélérations puissantes, Lilian suit le groupe de tête mais au bout de 5 tours le rythme baisse quelque chose ne va pas, Lilian se fait dépasser par plusieurs pilotes et terminera en 12ème position, à une place de l’accès à la finale !
Lilian explique que le freinage de la moto ne va pas, il faut remédier à ça pour demain !

Dimanche 8h30 : les freins de Lilian sont réparés mais maintenant il faut tester, pour cela quoi de mieux que la course de repêchage !
Lilian part en pôle des 15 pilotes et effectue le holeshot (passage du premier virage en tête de la course) et mène la course. Au bout de 2 tours le drapeau rouge est sorti suite à une chute.
Nouveau départ et de nouveau holeshot mais en plus de cela il mène l’intégralité des 9 tours de course en tête et décroche donc haut la main sa place en finale. Malheureusement, il rentre au stand en se plaignant encore d’un frein avant spongieux, le circuit Carole étant très intensif avec 2 gros freinages de suite. Nous pensons à un liquide de frein non adapté et décidons donc de le changer en espérant enfin résoudre ce problème pour la finale qui se déroulera elle sur 19 tours.

15h30 : départ de la finale pour Lilian depuis la 23ème position ; Après un nouveau bon départ, Lilian pointe 14ème au second tour. Le rythme est bon et il suit le groupe mais au bout de 5 tours Lilian rentre en pit-lane et n’a de nouveau plus de freins avant, il sera donc contraint d’abandonner.

16h15 : Départ de la finale de Benoit toujours depuis sa 22ème position pour 12 tours. Quelques gouttes font leur apparition sur le circuit, les pneus pluie sont prêts à être montés mais, la pluie ne s’intensifiant, pas tout le monde partira en pneus secs. Benoit sera encore en bagarre avec 4 pilotes tout le long de la course et passera le drapeau à damiers en 15ème position. Il marque donc son premier point au championnat et espère bien en marquer encore d’autres !

Lilian et Benoit tiennent à remercier leur amis , partenaires et familles pour leur soutien, leur aide et leur confiance.
Cette manche est à peine terminée qu’ils pensent déjà à la 3ème qui aura lieu sur le circuit de Croix en Ternois les 13 et 14 mai

** A noté que lorsqu’il y a plus de pilotes inscrits, que la piste ne peut en recevoir, les courses se déroulent ainsi :

- deux séries qualificatives avec le même nombre de pilotes dans chaque série. Au terme des séances, un cumul est fait et positionne les pilotes.
Les pilotes se qualifiant sur des positions impaires partiront en demi-finale 1 et les pilotes se qualifiant sur des positions paires en demi-finale 2.

- les courses de demi-finale : les 11 premiers de chaque course accèdent directement à la finale, alors que les suivants doivent passer par la course de repêchage.

- la course de repêchage : seulement les 8 premiers sont sélectionnés pour accéder à la course finale

- la finale : les 11 premiers de chaque demi-finale se retrouvent avec les 8 premiers du repêchage

A noté aussi que pour les Coupes De France Promosport, le règlement stipule que chaque pilote n’a droit qu’a un seul train de pneus pour tout le week-end de course. Il faut donc les ménager et le passage par la course de repêchage est donc un handicap.

Voir en ligne : calendrier promosport

500 CB Cup

Catégorie 500 CB Cup des Coupe De France Promosport

Les Partenaires :